La rénovation énergétique au cœur de la transaction immobilière

RenoTravaux La rénovation énergétique actrice de la transaction immobilière

Les professionnels de l’immobilier notent la montée en puissance de la « valeur verte » des logements. Entre les logements énergivores plus difficiles à vendre, et les futurs acquéreurs en quête de réduction de charges, les travaux énergétiques s’invitent dans la transaction immobilière

 

La valeur verte des logements d’après les bases notariales

Selon l’étude de l’association DINAMIC (Développement de l’Information Notariale et de l’Analyse du Marché Immobilier et de la Conjoncture), concernant la valeur verte des logements publiée en Mars 2015, le marché de la transaction immobilière prend la dimension du DPE des logements à la vente. L’étude met en avant la valorisation des transactions, selon que le logement soit étiqueté avant la lettre D, ou après. Il en ressort selon les régions, qu’à prestations égales, les logements bénéficiant d’une meilleure valorisation énergétique se monnayent à la hausse. L’étiquette GES quant à elle, semble n’apporter que peu de valorisation. Le poste chauffage et le confort associé, retiennent de plus en plus l’attention des futurs acquéreurs, conscients des coûts d’exploitation à l’usage.

La valeur verte des transactions selon le réseau d’agences immobilières ORPI

Relayé par la presse ces derniers jours, le président d’ORPI Bernard CADEAU, a fait part de son intention de proposer dans chaque agence, un point conseil performance énergétique. Et ce, à l’occasion de la sortie des résultats de l’enquête HARRIS, « les français et leur préoccupation en matière de précarité énergétique pour leur logement ». Cette dernière étude rejoint sur le fond les conclusions de l’association DINAMIC. Les propriétaires ont conscience de l’incidence de la performance énergétique de leur logement sur le prix de vente, et les locataires sont disposés à accepter une majoration de loyer, pour plus de confort et moins de charges.

La valeur verte de l’habitat et les énergies renouvelables du point de vue des français ?

Selon le sondage OpinionWay pour Qualit’Enr de Janvier 2015, les français jugent globalement les installations d’énergie renouvelable, comme favorisant l’indépendance énergétique et le confort chez soi. De la même manière, une grande majorité juge élevé le montant de la facture d’énergie du foyer. Des résultats qui ne manquent pas encore, d’alimenter la nécessaire et immuable mutation de l’habitat résidentiel vers la sobriété énergétique.

Les travaux énergétiques avant ou après la transaction immobilière ?

Le DPE obligatoire sur les annonces depuis 2011, remanié en 2013, aura eu cette faculté de mettre tous les candidats égaux devant l’enveloppe des charges que représente l’acquisition ou la location d’un bien. L’étiquette énergétique permet aujourd’hui de comparer deux biens entre eux, mêlant aux indispensables besoins de fonctionnalité de nouveaux paramètres liés à l’isolation, le chauffage et le confort du bâti.

Il est incontestable que la vente d’un bien, est le moment idéal dans la vie d’un bâtiment pour envisager une rénovation énergétique, l’état global étant sujet à négociations. On ne peut cependant imaginer un propriétaire sur le départ, s’attaquer à la rénovation énergétique de son logement pour gagner hypothétiquement 10 ou 15 % sur le prix de vente. Par contre, la préparation du propriétaire sortant, sur les travaux énergétiques à envisager, permet de limiter le champ des négociations, et les estimations farfelues ou erronées des acquéreurs.

Préparant lui même l’éventail des travaux envisageables, le propriétaire se prépare aux objections qui ne manqueront pas de lui être posées.

Etant l’expert de son logement, le propriétaire sortant peut ainsi fixer la limite des négociations, et présenter son bien sous les meilleures conditions. Il peut être aidé dans cette démarche par un professionnel de l’immobilier, rompu aux différentes techniques et matériels, et dont l’expérience acquise au fil des négociations ne manquera pas d’en faire un expert dans le domaine.

Les travaux énergétiques, nouvelle pierre angulaire de la négociation, transforme le métier de négociateur immobilier qui ne manquera pas d’être valorisé, dans la démarche transparente et responsable de rénovation énergétique des biens de sa clientèle.

XL 6.2015

 

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

, , , ,

Comments are closed.