Chaudière à condensation Gaz

Initia-HTE150Chaudière à condensation Gaz.

Les étapes essentielles d’une installation de chaudière à condensation Gaz réussie. Quelles démarches pour remplacer sa chaudière ? Devis, Crédit d’impôt, dossier administratif, installation, comment faire le bon choix et retenir l’offre la plus pertinente ?

Pas de précipitation pour changer sa chaudière

Il n’est pas de pire moment qu’une panne hivernale pour assurer le remplacement de son générateur à gaz. Les températures négatives conduisent naturellement à sacrifier la réflexion pour l’urgence. Il sera question alors de trouver l’installateur disponible, proposant un matériel peut être inadapté, dans des conditions qui ne seront peut être pas toutes remplies.

Quelle puissance pour ma nouvelle chaudière condensation ?

Le vieil adage qui veut que « qui peut le plus peut le moins » vaut pour les chaudières mais pas pour le porte monnaie. Cette mauvaise habitude qui consistait à surdimensionner les chaudières est révolu. Il est question aujourd’hui de définir le besoin réel, en fonction de l’occupation du logement, des déperditions thermiques du bâti et des habitudes sanitaires des occupants. Il faudra prendre en considération les travaux éventuels de rénovation énergétique prévus, isolation des combles et isolation thermique par l’intérieur principalement, et autres extensions, sur-élévations en prévision. Ce sont ces premières questions qui détermineront la puissance de la nouvelle chaudière condensation Gaz.

Il convient tout d’abord de déterminer la puissance nécessaire de la nouvelle chaudière condensation Gaz.

Si le projet compte également la mise en place d’une source d’énergie renouvelable externe, chauffe eau solaire, poêle hydro ou système solaire combiné, il faudra en tenir compte dans le choix de sa chaudière condensation Gaz, afin de pouvoir gérer les sources de chauffage externes. Les installateurs RGE sont en mesure aujourd’hui de combiner toutes les énergies au travers de différents générateurs de chauffage ou de matériels combinés. Une source d’énergie renouvelable en projet déterminera la technologie de la chaudière condensation Gaz à mettre en place.

Un générateur combiné, associant gaz et énergie renouvelable est envisageable s’il est pensé en amont

                                     DEMANDE DE DEVIS CHAUDIERE CONDENSATION GAZ                                      

Travaux à prévoir, associés au remplacement d’une chaudière pour une chaudière condensation Gaz

La première des choses à faire est de nettoyer le réseau de chauffage pour accueillir la nouvelle chaudière condensation Gaz. Il sera malvenu de brancher une nouvelle chaudière sur un réseau qui n’a pas été nettoyé. En fonction de l’état du réseau de chauffage que seul un professionnel RGE ou Qualigaz pourra apprécier, un devis sérieux présentera si ce n’est un désembouage, tout du moins un rinçage de l’installation. Et ce, en fonction de l’ancienneté du réseau.

Le nettoyage du réseau de chauffage est indispensable

En raison de la taille de l’échangeur d’une chaudière à condensation, le devis qui sera remis doit comporter l’installation d’un pot à boue à action magnétique, au risque sinon, de détériorer très rapidement l’échangeur de la nouvelle chaudière à condensation. Sur les installations anciennes, la mise en place d’un filtre à tamis sera un plus dans la récupération des particules plus importantes.

Installation d’un pot à boue à action magnétique obligatoire

En ce qui concerne le conduit de fumées, la question ne se posera pas de conserver ou non l’existant. Il sera nécessaire de changer le conduit de fumées, du fait de la technologie même de la chaudière à condensation. La question sera de savoir si le conduit doit être vertical en remplacement de l’ancien conduit de fumées, ou si la faisabilité technique permet la sortie d’une ventouse horizontale sortant de la pièce technique. L’installation verticale est un budget plus important qui tombe sous le sens. Certains installateurs ne sont pas équipés pour monter sur les toits et confieront la tache à un spécialiste, ce qui peut alourdir le budget d’installation.

La mise en place d’une ventouse horizontale s’avère très souvent plus économique

La protection du réseau est nécessaire avec une nouvelle chaudière à condensation, par le traitement des eaux de chauffage avec un inhibiteur de corrosion, de manière à protéger l’installation de la corrosion et du calcaire. Les performances de la chaudière à condensation Gaz s’en trouvent conservées. La dose injectée est directement liée au volume de l’installation de chauffage, et devra donc considérer également les ballons tampons éventuels.

L’injection d’un inhibiteur de corrosion est nécessaire

La chaudière à condensation Gaz génère par le fait de la condensation, qu’il faut pouvoir gérer en fonction des configurations. Il est recommandé, en présence de certains matériaux accueillant cette condensation, de la neutraliser avec un neutraliseur de condensats, assurant un changement de PH pour le rejet à l’égout. Recommandation particulièrement nécessaire en présence d’une pompe de relevage de condensats, si l’égout n’est pas disponible sous la chaudière à condensation. En l’absence de neutraliseur de condensats, la pompe de relevage ne dure pas dans le temps.

Dans certaines configurations, neutraliseur de condensats et pompe de relevage de condensats seront indispensables

Tous ces éléments complémentaires figurant sur un devis concernant l’installation d’une chaudière à condensation Gaz attestent du sérieux de l’offre présentée. Plus onéreuse, une offre comportant ces accessoires indispensables garantissent cependant la pérennité de l’installation, et d’éventuelles requêtes en garantie en toute quiétude.

                                     DEMANDE DE DEVIS CHAUDIERE CONDENSATION GAZ                                      

Quelles sont les mentions nécessaires sur un devis ?

Il est question d’obtenir un crédit d’impôt pour l’installation d’une chaudière à condensation Gaz. Il est donc nécessaire de s’adresser à un professionnel RGE, dont la qualification devra figurer sur le devis. La qualification Qualigaz attestera également de l’engagement de l’installateur dans son cœur de métier. Dans tous les cas, la délivrance d’un certificat de conformité devra figurer sur l’offre proposée. La proposition d’un contrat de maintenance sera un plus figurant dans le devis, attestant que l’installateur suivra la chaudière chaque année. Ce dernier point n’est pas obligatoire si tant est que l’installateur propose une station technique agréée pour suivre la chaudière à condensation. Pour compléter le dossier administratif, un devis sérieux sera accompagné d’une attestation de TVA à taux réduit, et d’un PV de réception nécessaire au démarrage des garanties. Enfin, une offre complète comportera des informations concernant la prime au titre des certificats d’économie d’énergie.

 

                                     DEMANDE DE DEVIS CHAUDIERE CONDENSATION GAZ                                                                         DEMANDE DE PRIME CEE CHAUDIERE CONDENSATION GAZ                                  

 

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Email this to someone

, , , ,

Comments are closed.